Behind The Scenes

Behind The Scenes

Lorsque l’on est passionné(e) de cigares, on peut parfois se demander quelles personnes sont cachées derrière ces oeuvres d’art ? Nous vous proposons de découvrir quelques-uns de ces visages de l’industrie. Ces créateurs et ces inventeurs de plaisirs, ces gardiens des traditions et du savoir-faire, ces hommes et ces femmes de terroir qui font de leur mieux pour nous proposer des cigares toujours meilleurs, toujours plus aboutis. Nos compagnons favoris ne sont que la partie visible d’un iceberg bien plus grand, celui qui, à l’instar du jazz, raconte des histoires d’hommes et de femmes, de familles et de rencontres.

Cuba

Quand on pense aux cigares cubains, il n’y a plus vraiment de visage comme celui de Fidel Castro ou d’Alessandro Robaïna qui nous saute à l’esprit. Sachez cependant qu’il y a une industrie entière qui travaille afin de produire les quelques 120 millions de cigares cubains annuels. Moi aussi, je ne dispose que de peu de photos. Je vous propose donc deux personnes qui nous tiennent à coeur.

La première est Roberto Delgado. Un ambassadeur et un défenseur du savoir-faire cubain des premières heures. Il a occupé pas mal de postes à la Habanos S.A. dont certains tels que responsable régional pour l’Europe et le Middle East par exemple. Notre famille collabore avec lui depuis une trentaine d’années et c’est donc un témoignage amical que je souhaite faire ici.

La seconde est Jimmy, un torcedor que j’espère vous avez eu la chance de rencontrer chez nous. Les torcedores, on les oublie souvent mais à travers lui, je souhaite présenter un hommage à leur savoir-faire et leur art. Quand un cigare est parfaitement roulé, il s’agit bien d’une oeuvre d’art. Sans cette perfection, les mélanges imaginés par les fabricants ne pourraient pas transcender nos sens. Jimmy fait partie de cette sorte de Grands Torcedores ! Il a d’ailleurs terminé à la tête de la production à la manufacture Partagas à la Havane.

Roberto Delgado

Jimmy

République Dominicaine

La République Dominicaine est un des grands terroirs du tabac, ce n’est un secret pour personne. Beaucoup de marques y sont présentes, on y trouve quelques-un des gros moteurs de l’industrie du cigare ainsi que certains des meilleurs artisans du monde.

Hendrik Kelner, comment ne pas parler d’une des personnalités les plus engagées et présente dans l’industrie. Beaucoup d’entre vous le reconnaissent certainement car il est devenu depuis quelques années un personnage plus « public » qu’il n’était auparavant. Henke est le « grand artificier » du groupe Davidoff. C’est avec lui que la célèbre marque a crée son aventure dominicaine en 1992. Il est un des plus grands érudits du monde du cigare. Sa connaissance embrasse toutes les facettes de l’industrie car il cultive, fermente les tabacs, crée les mélanges,…etc. Très accessible, il ne manque jamais de partager ses connaissances, un livre ouvert que je ne me lasserais jamais de lire.

Robert Levin et son fils Sathya. Certains d’entre vous ont-ils déjà fumé des cigares de la marque Ashton ? Voici les visages qui les représentent. Robert, marchand de cigares de deuxième génération, originaire de Philadelphie, avait un rêve…celui de fabriquer des cigares sous son propre nom. L’aventure « Ashton » commençât en 1985 et est devenue aujourd’hui une des marques les plus populaires à travers le monde, présente dans une soixantaine de pays.

Hendrik Kelner

Robert & Sathya Levin

Abraham Flores est le propriétaire des cigares A. Flores et de PDR Cigars Company. Il fait partie de ces artisans de génie qui arrivent à transcender leur terroir. Egalement bassiste, on peut évidemment deviner une approche créative et artistique de sa part. Ce n’est pas par hasard si ses cigares sont si vibrants. Il signe quelques-uns des « best sellers » du moment. Un homme à suivre !

Litto Gomez est le propriétaire et fondateur des cigares « La Flor Dominicana », il signe certains des meilleurs mélanges de République Dominicaine avec notamment le « Andalusian Bull ».

Abraham Flores

Litto Gomez

Ernesto Perez-Carrillo

Ernesto Perez-Carrillo est le propriétaire des cigares à la marque homonyme. Un « vieux loup » du monde du cigare qui porte sur son CV quelques uns des mélanges les plus réussis de l’industrie.

La Famille Fuente

S’il y a des personnes dans l’industrie pour qui le mot « famille » veut dire quelque chose, c’est bien pour la famille Fuente ! Une famille dominicaine très attachée à ses racines, qui organise des ventes aux enchères de cigares exclusifs (et cette fois ce mot veut bien dire quelque chose) au profit des orphelins de l’île. Que dire de leur exceptionnelle réussite ainsi que de leur perfectionnisme quant à leur artisanat. Car sachez que, même si la production est pour le moins coquette, tout est resté familial.

Carlos Fuente est à présent le patriarche de la famille. Il est l’inventeur du légendaire « Opus X », Le « puro » dominicain. Un passionné toujours à la recherche d’améliorations qui bénéficie également d’une énergie et d’un perfectionnisme que l’on ne rencontre pour ainsi dire jamais. Le succès de ses cigares n’est pas surprenant et on le comprend mieux quand on a eu la chance de rencontrer l’Homme. Ses cigares ont une personnalité unique avec notamment l’usage de la cape camerounaise dont il décline les plus belles versions. Très certainement la plus grande « Icône » du monde du cigare aujourd’hui.

Cynthia, la soeur de Carlos, l’épaule depuis des années dans le rôle de « Brand Ambassador », selon l’expression consacrée actuelle. Elle participe également aux tâches de fond pour la création et les mélanges de ses nouveaux cigares. Liana, sa fille, s’intéresse à la partie marketing de leur marque et gère la communication sous toutes ses formes.

Carlos Fuente

Cynthia & Liana Fuente

Honduras

Jusqu’il y a peu, on ne parlait pas souvent du Honduras et de leur cigares. Récemment, de nouvelles marques ont fait leur apparition sur notre marché et en voici les faces cachées :

George Sosa, homme haut en couleur, bras droit de Allan Rubin, propriétaire de la marque Alec Bradley. Il traverse le monde pour nous parler de ses cigares. Je pense que tôt ou tard, nous aurons l’occasion de vous le présenter. A ne pas manquer !

Rocky Patel, homme qui a délaissé son métier pour s’investir à 100% dans sa passion pour les cigares. Cela fait à présent vingt ans qu’il est présent sur le marché et en est devenu un des acteurs incontournables. Un hyperactif qui ne tarit jamais d’idées et d’ingéniosité. Un dynamisme que l’on retrouve dans ses cigares… (?)

George Sosa

Rocky Patel

Hamlet Paredes est né cubain mais a choisi de migrer en 2015 pour les Etats-Unis. Il est un des trocedor les plus célèbres du monde, ayant gagné le prix du meilleur torcedor de Cuba dans sa jeunesse. Il a rencontré Rocky Patel qui lui a proposé de créer une marque à son propre nom et c’est 2 ans plus tard qu’est née la marque « Hamlet ». Aujourd’hui, la Belgique représente ses cigares également. C’est suite à son partenariat avec Rocky que nous avons choisi de le placer dans cette catégorie.

Maya Selva est une française bien connue de l’industrie. Elle est active depuis plus d’une vingtaine d’années à présent. Des marques aussi reconnues telles que Flor de Selva, Cumpay et Villa Zamorano font partie de ses créations.

Hamlet Paredes

Maya Selva

Nicaragua

Didier Houvenaghel est une de nos fiertés nationales car il est le propriétaire de marques telles que Nicarao, La Ley et récemment La Preferida. Ingénieur agronome de formation, c’est directement à la fin de ses études qu’il entame son projet de faire carrière dans les cigares. Avec le temps, le moins que l’on puisse dire est qu’il s’est fait un nom dans l’industrie. Un véritable expert qui est encore loin de nous avoir livré tous ses secrets !

A.J.Fernandez, propriétaire de marques telles que Enclave, Bellas Artes et également fabricants pour d’autres. Il est une des grandes références du Nicaragua. Je salue l’attention toute particulière de cet homme à l’égard des terroirs ainsi que sa capacité créative.

Didier Houvenaghel

A.J. Fernandez

Le nom bien belge de Vandermaliere ne doit pas vous être familier. Pourtant, Frédérik est un des principaux acteurs mondiaux en matière de cigares mécaniques car il est le propriétaire de la marque J. Cortès, un nom que tout le monde connaît. De plus récemment, il a acheté la société Oliva au Nicaragua. Nous nous réjouissons de la venue de ce jeune homme dans le monde des cigares totalmente a mano !

Enfin, Jorge Padron, l’homme de tradition et de famille par excellence. Propriétaire des cigares du même nom. Leur investissement familial les a hissé au panthéon des meilleurs producteurs de cigares au monde. Un homme simple qui se concentre sur l’essentiel, à l’instar de ses cigares. Une production qui reste relativement modeste dans ce petit monde mais ici, on ne sacrifiera rien pour la qualité.

Frederik Vandermaliere

Jorge Padron

La Maison du Cigare

Vous devez être âgé de 18 ans pour visiter ce site. Veuillez vérifier votre âge