Cumpay

Les cigares Cumpay

Le Nicaragua est un des plus récents, des plus beaux et, aujourd’hui encore, des plus prometteurs terroirs du cigare. Des plantations de tabac se développent sur cette terre volcanique où le feu de la terre n’est pas loin sous l’écorce terrestre (les volcans encore chauds de Momotombo, Cerro Negro à Leon, Coyotepe à Managua).

La typicité des tabacs du Nicaragua tient à leur puissance aromatique liée à une grande finesse, un compromis idéal entre la pluissance et le plaisir. Ce n’est pas par hasard s’il est le nouvel « Eldorado » du cigare.

Les Cumpay sont fabriqués à fabrique Tabaco Segovia. Celle-ci est serrée autour d’un patio bordé d’arcades où s’affairent plusieurs centaines de personnes, en majorité des femmes. Les Cumpay tiennent leur nom de Maya Selva (propriétaire de la fabrique), En language indien de la tribu « Tawakha » qui habitait sur ce terroir, « cumpay » désignait la feuille de tabac roulée. Maya Selva porte bien son nom (Selva veut dire forêt), elle connait son histoire sur le bout des feuilles. Elle raconte : « D’ailleurs dans les montagnes alentour il y a encore des Indiens qui fabriquent leurs propre cigares selon cette méthode, et enterrent les feuilles en pilon dans leur jardin pour les faire fermenter. »

Les cigares Cumpay sont la dernière création de Maya Selva. Elle en fit le lancement en 1999. Un cigare singulier, dit-elle, pour au moins trois raisons: « Les trois terroirs du Nicaragua entrent dans sa composition: Jalapa et son sol d’argile le plus fin qui donne cape et sous-cape, Estelí avec son sable volcanique et le Pacifique et ses terres riches, granitique et volcanique. » Les quatre modules sont exclusivement un assamblage de ces terroirs uniques.

Cape : Nicaragua
Sous-cape : Nicaragua
Tripe : Nicaragua

La Maison du Cigare

Vous devez être âgé de 18 ans pour visiter ce site. Veuillez vérifier votre âge