Bourgogne

La Bourgogne

Notre spécialité

La Bourgogne est notre spécialité. Depuis plus de 20 ans, nous arpentons la région afin de vous offrir ce qu’elle fait de mieux. Des petites appellations régionales jusqu’aux grands crus les plus rares, nous avons constitué un assortiment de plus d’une centaine de références, importées exclusivement par nos soins, que vous pouvez découvrir dans cette partie du site. Nous avons eu la chance de rencontrer des vignerons qui nous ont appris ce qu’était un terroir, son importance incontournable, sa valeur inestimable. Aujourd’hui, avec eux, nous défendons ces valeurs souvent oubliées dans le monde du vin.

L’importance du terroir pour la qualité des vins de Bourgogne est, depuis toujours, si évidente qu’elle a servi de base au mode de classification contrairement à d’autres régions où c’est soit le cépage (syrah, cabernet sauvignon, merlot, …etc), soit le style de vin qui l’a emporté (reserva, grand reserva, …etc).

Les appellations d’origine contrôlées

La diversité exceptionnelle des conditions naturelles de production a engendré une grande variété d’appellations ayant chacune son caractère, sa personnalité. La Bourgogne viticole bénéficie de 96 A.O.C. (Appellation d’Origine Contrôlée) sur les 400 (environ) répertoriées en France et près de 600 climats (terroirs) classés en premier cru. Cette grande diversité, qui peut surprendre le consommateur non averti, est en fait la véritable richesse de la Bourgogne et le fondement de son originalité.

Afin de bien comprendre les appellations de Bourgogne, il est nécessaire de bien connaître la clé de leur système de classification. En Bourgogne, les appellations sont classées en quatre grandes catégories :

  • Les « Régionales » : 22 A.O.C. 56% de la production
  • Les « Communales » : 41 A.O.C. 30% de la production
  • Les « Premiers Crus » : 561 A.O.C. 12% de la production
  • Les « Grands Crus » : 33 A.O.C. 2% de la production
Les cépages

Les cépages utilisés en Bourgogne sont le Pinot noir à jus blanc et le gamay pour les vins rouges, le chardonnay et l’aligoté pour les vins blancs. Tous les vins, à l’exception du Bourgogne passe-tout-grains, sont mono-cépages. Malgré cela, ils sont tous différents. Cela est du à deux facteurs, le premier est que chaque vigneron applique son art à sa façon. Car à chaque étape du processus d’élaboration du vins, les choix du vigneron sont importants : égrappage ou non, vinification, vendange en vert, date de vendange, choix des fûts, …etc. Le second est la diversité du sol et surtout du sous-sol, qui peut être différent dans cette région en quelques mètres.

L’importance du terroir

Comme nous l’avons vu, le vigneron doit faire des choix à chaque étape d’élaboration de ses vins. Sans vouloir rentrer dans les détails, il est important de savoir que la technologie moderne permet à présent de « normaliser » une vendange et un vin durant son élevage, permettant une relative standardisation des goûts. Un bon vigneron est celui qui, exerçant son art avec passion, arrivera à conserver le maximum de caractéristiques que le terroir qu’il cultive lui donne. Et c’est bien là la chose la plus difficile à obtenir. Avant toute chose, il faut arriver à obtenir une vendange d’excellente qualité, c’est à dire une vendange qui aura un bon équilibre en acidités et en sucres, mais aussi, au niveau de la vigne, opter pour un rendement modéré, ainsi, le pied de vigne ne souffrira pas et produira des raisins qui auront une bonne densité que l’on retrouvera dans le vin (chaque pied donne ce qu’il puise dans le sol, plus il aura de raisins à nourrir, moins forte sera la concentration dans les fruits). Ensuite, durant la vinification, le bon vigneron optera à chaque étape pour des choix qui mettront en valeur le terroir qu’il cultive et préservera la délicatesse inimitable du pinot. Il ne conservera pas les rafles des grappes (chargées en tanins astringeants), il n’abusera pas de SO2 (sulfites), il ne chaptalisera pas à outrance, il choisira de bons fûts et choisira judicieusement la proportion de fûts neufs pour l’élevage. Bref, il mettra tout en œuvre pour faire de son vin une carte de visite de son terroir, montrant avec brio la finesse et la complexité de la réunion de son sol, de l’année climatique et de son savoir-faire.

La Maison du Cigare

Vous devez être âgé de 18 ans pour visiter ce site. Veuillez vérifier votre âge