Côte de Nuits village

Le vignoble de Côte de Nuits village

L’appellation « Côte de Nuits Village » se répartit sur les communes de Fixin et Brochon au nord de la côte; sur les communes de Premeaux, Comblanchien et Corgoloin au sud. Malgré le fait de se situer sur plusieurs commmunes, elle bénéficie néanmoins du statut d’appellation « communale ». Elle a été instituée en 1964 et se décline tant en rouge qu’en blanc.

Les versants de Comblanchien et de Corgoloin sont entaillés dans les calcaires durs du bathonien supérieur. Ils ne s’appuient pas sur le rebord du plateau mais suivent une pente régulière et faible. En haut, des sols bruns peu calcaires. Des éboulis épais forment le talus. Très caillouteux, il se prolonge à la base du coteau pas des sols bruns qui recouvrent les limons accumulés. Fixin et Brochon quant à eux reposent sur les terres brun-rouges du piémont : les limons descendus du versant et mêlés de cailloux calcaires.

La superficie en production est de 157 ha en rouge et de 6,5 ha en blanc. La production, elle, est de 6.400 hl en rouge et de 319 hl en blanc.

Carte extraite des ouvrages Les Vins de Bourgogne & The Wines of Burgundy (collection Pierre Poupon – Hameau de Chevignerot – 21200 Beaune-Vignoles) avec l’aimable autorisation des auteurs Sylvain Pitiot & Jean-Charles Servant.

D’une taille de 6 hectares répartis sur les communes de Nuits-Saint-Georges et Chambolle-Musigny. La solide réputation du Domaine date des années 1980 où Patrice a propulsé le domaine familial sur la scène internationale. Recherche et innovation, que ce soit dans la viticulture ou l’œnologie lui ont souvent donné un temps d’avance (surface foliaire, capsules à vis,…

Voici un vigneron passionné et méticuleux ! A chaque étape dans le processus d’élaboration (de la vigne à la bouteille), le questionnement est permanent. Ainsi, chaque choix est mûri avec le temps et l’expérience.

Je vais vous passer les détails « techniques » et vais plutôt vous parler des vins du Domaine. J’emploierais ici volontiers le mot « précision ». En effet, chez la famille Rion, on fait presque de l’horlogerie fine. Tout est mis en oeuvre pour obtenir une expression parfaite des terroirs. Chaque cuvée a son traitement personnel, est suivie avec attention et toujours aboutie.

Ainsi, nous sommes toujours dans le fruit mûr mais pas trop, de la tension juste ce qu’il faut et le nerf de la guerre en Bourgogne… de la fraîcheur. Le mot « netteté » prend ici tout son sens. Patrice réalise ainsi des vins d’un superbe équilibre. Les terroirs sont remarquablement personnifiés et exprimés.

Ses vins sont de vrais coup de coeur !

La Maison du Cigare

Vous devez être âgé de 18 ans pour visiter ce site. Veuillez vérifier votre âge